Tout sur l'immobilier à Orléans et alentours
Vendre un terrain

5 étapes essentielles pour proposer votre terrain à la vente !

vendre un terrain à Orléans

Les étapes pour vendre un terrain à Orléans sont (presque) les mêmes que pour un appartement ou une maison. Il s’agit de mettre en valeur votre bien, de prendre des photos, d’écrire une annonce immobilière efficace, d’organiser les différentes visites, etc. La différence majeure réside dans les caractéristiques à prendre en compte : le terrain est-il constructible ? Est-il conforme aux règles de l’urbanisation ? Pour vous aider à y voir plus clair, voici les cinq étapes majeures pour vendre votre terrain dans les meilleures conditions !

1. L’étude de faisabilité (pour savoir si vous pouvez vendre un terrain à Orléans)

Avant d’entreprendre quoi que ce soit, vous devez vous poser la question de l’éligibilité de votre terrain pour une mise en vente. Pour cela, vous devez effectuer une étude de faisabilité. Etablie grâce au plan local d’urbanisme et au plan d’occupation des sols, celle-ci permet tout simplement de définir les conditions de mise en vente de votre parcelle (raccordements possibles en eau et en électricité, terrain constructible ou non…). Les différents plans peuvent être consultés en prenant rendez-vous auprès de la mairie de votre commune.

Après avoir confirmé la possibilité de pouvoir vendre votre terrain à Orléans, hâtez-vous de vérifier les divers raccordements en eau et en électricité de celui-ci, en plus des droits de passage et des potentiels travaux à réaliser dans le but de le valoriser. De plus, soyez parfaitement conscient des contraintes imposées par le plan de prévention des risques naturels, qui pourraient vous obliger à effectuer des travaux, par exemple.

Enfin, selon la taille de votre propriété, vous pouvez choisir de vendre entier ou en parcelles. Cependant, sachez que diviser un terrain nécessite l’intervention d’un géomètre-expert afin d’effectuer le bornage de celui-ci (en plus de s’assurer que toutes les conditions soient réunies).

2. L’étape indispensable de l’estimation

Vendre un terrain à Orléans nécessite d’en faire une bonne estimation préalable. En effet, pas question de vendre en dessous de sa valeur, ni de fixer un prix trop élevé qui fera fuir les acquéreurs potentiels ! Vous devez prendre en compte les caractéristiques objectives de votre parcelle pour évaluer correctement sa valeur.

En plus de la valeur au mètre carré, vous devez prêter attention à sa localisation (est-il situé dans un quartier prisé ? en zone rurale ?), à la proximité des transports en commun, des différents commerces et des espaces verts, à l’existence de servitudes, à la possibilité de faire les raccordements en eau et en électricité (s’ils ne sont pas déjà faits), etc. Evidemment, la superficie totale ainsi que la possibilité d’y construire une maison restent les deux points les plus importants pour les acheteurs potentiels : ceux-ci voudront acheter pour faire bâtir.

D’autres attributs peuvent entrer en ligne de compte, comme la qualité du sol, le relief ou encore la constitution. Afin d’être certain d’estimer votre bien à sa juste valeur, il est possible de faire appel à un professionnel capable de porter une attention toute particulière à chacune des caractéristiques de votre terrain.

vendre un terrain à Orléans

3. La visibilité du terrain (par le biais d’une diffusion efficace de votre annonce)

Vous avez décidé de vendre un terrain à Orléans ? Vous avez effectué toutes les vérifications nécessaires ? Vous avez défini ses caractéristiques ? L’étape d’estimation a été menée par un professionnel en fonction du marché immobilier local ? Alors, il vous faut maintenant rédiger une annonce immobilière claire et efficace afin d’attirer le plus d’acheteurs possibles !

Cependant, n’oubliez pas que rédiger une bonne annonce ne suffit pas à trouver des acquéreurs. En effet, vous devez jouer sur les différents moyens de communication et la diffuser sur plusieurs supports différents.

Malgré le fait qu’internet reste à ce jour le meilleur moyen de communication possible (sites web spécialisés, réseaux sociaux…), soyez certain de ne pas négliger les journaux locaux ou encore le bouche à oreille. Parlez de votre projet autour de vous (à des amis ou à des proches) et n’oubliez pas d’installer un panneau de mise en vente devant votre parcelle.

4. La valorisation de la parcelle auprès des acheteurs potentiels

Le type d’acheteur que vous rencontrerez dépend directement des caractéristiques de votre parcelle et principalement de sa capacité à être constructible ou non. Là ou un terrain non-constructible trouvera généralement plus d’intérêt aux yeux d’un artisan ou d’un agriculteur, un terrain constructible conviendra mieux à un acheteur souhaitant y édifier une maison ou un immeuble résidentiel.

Cependant, qu’il s’agisse de la première solution ou de la seconde, vous serez dans tous les cas soumis à certaines obligations administratives. Ainsi, vous devez pouvoir présenter un titre de propriété, mais également l’ensemble des plans détaillés de votre parcelle (notamment les dimensions exactes et le bornage du terrain). De plus, vous devez être en possession du relevé du certificat d’urbanisme précisant que votre terre est constructible, si c’est le cas. Enfin, les diagnostics techniques restent obligatoires, comme dans le cadre d’une vente traditionnelle.

Enfin, pensez à valoriser votre terrain pour le rendre plus attrayant aux yeux des acheteurs !

vendre un terrain à Orléans

5. La finalisation de la transaction

Vous n’avez plus qu’à attendre les appels des acheteurs potentiels afin d’organiser les visites – étape incontournable pour vendre un terrain à Orléans. Vous pouvez ensuite accepter l’offre qui vous plaît le plus. Mais attention : ne vous dirigez pas forcément vers l’offre la plus intéressante financière, préférez l’offre la plus sérieuse, émanant de l’acquéreur le plus fiable.

Après avoir consulté les différentes offres et sélectionné la plus sérieuse, vous devrez vous rendre chez le notaire afin de signer l’ensemble des documents. Celui-ci se chargera de vérifier la bonne conformité du dossier de vente (comprenant tous les documents indispensables au bon déroulement de la transaction). Notez qu’il est nécessaire de prévoir une période de six mois environ entre la signature du compromis et celle de l’acte définitif.

Maintenant que vous savez comment vendre un terrain à Orléans, il vous reste à comprendre les différentes règles de fiscalité.

Article écrit par:

Avatar

Responsable du Groupe le Cèdre immobilier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer