Tout sur l'immobilier à Orléans et alentours
Acheter un bien

Comprendre la défiscalisation immobilière

défiscalisation immobilière à Orléans

La défiscalisation immobilière représente un argument de choix lorsque vous décidez d’investir dans la gestion locative. En effet, ces outils permettent de bénéficier d’abattements fiscaux non négligeables, en fonction du type de bien acquis et de la durée de location. L’objectif étant, pour le gouvernement qui a mis en place plusieurs de ces outils, de favoriser la construction de logements neufs. Quels sont les dispositifs de défiscalisation immobilière à Orléans dont vous pouvez bénéficier dans le cadre de votre investissement locatif ? C’est ce que nous allons voir.

Le dispositif Pinel, principal outil de défiscalisation immobilière à Orléans

Le dispositif Pinel, mis en place en 2014, offre la possibilité de bénéficier d’une réduction d’impôts pouvant aller jusqu’à 21 % de la valeur du bien immobilier acquis. Cela représente une somme maximale de 63 000 euros sur une période de 12 ans. Le dispositif Pinel vise à favoriser la construction de logements neufs destinés à la mise en location. Cependant, certaines conditions doivent être respectées afin de pouvoir en bénéficier :

  • Vous devez acheter un bien en VEFA dans une zone éligible
  • Le logement doit respecter les dernières normes énergétiques en vigueur
  • Le logement doit être mis en location dans les 12 mois qui suivent la fin des travaux
  • Le logement doit être loué pour une durée minimale de 6 ans
  • Le logement doit devenir la résidence principale du locataire

Ce dispositif de défiscalisation immobilière à Orléans permet également d’acheter dans l’ancien, mais cela implique une rénovation complète, de manière à ce que le bien rénové soit équivalent à du neuf. Enfin, sachez que la loi Pinel concerne toutes sortes d’investisseurs, y compris les particuliers !

La loi Censi-Bouvard

Le dispositif Censi-Bouvard permet de récupérer la TVA (20 % du prix d’achat) et de bénéficier d’une réduction d’impôts de 11 % sur 9 années. En contrepartie, il faut acheter un bien immobilier neuf destiné à la location. Toutefois, cet outil a une particularité : il est dédié aux biens loués meublés intégrés à des résidences de services (comme des résidences seniors ou touristiques). Notez que certaines conditions doivent être respectées pour bénéficier de cette défiscalisation immobilière à Orléans :

  • Acquérir un bien immobilier neuf ou en état futur d’achèvement
  • Mettre le bien en location dans les douze mois qui suivent sa livraison
  • Le bien doit être loué meublé pour une durée minimale de neuf ans
  • Le montant maximum retenu par l’administration fiscale pour le calcul de la réduction d’impôts est de 300 000 € HT
  • L’investisseur doit adopter le statut du Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP)
  • Les recettes locatives doivent être imposées dans la catégorie des revenus BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux) et non de celle des revenus fonciers
  • Le logement doit être confié à un exploitant qui s’occupera exclusivement de sa gestion

défiscalisation immobilière à Orléans

La loi Malraux

La loi Malraux vise à protéger le patrimoine historique français. Elle incite à la restauration d’immeubles anciens érigés dans certains quartiers historiques des plus grandes villes du pays. Cette loi est un atout pour attirer les investisseurs cherchant à développer leur projet de gestion locative. Ce dispositif de défiscalisation immobilière à Orléans implique donc une rénovation complète de vieux bâtiments situés dans des secteurs sauvegardés ou dans des zones de protection du patrimoine architectural urbain ou paysager (ZPPAUP). D’autres conditions doivent impérativement être respectées :

  • Vous devez vous engager à restaurer l’immeuble concerné dans sa totalité. Cela revient à remettre à neuf le bâtiment (toiture, murs extérieurs et intérieurs…). Le budget à prévoir peut donc être relativement conséquent en fonction de la charge de travail.
  • Vous êtes tenu de louer le bien rénové en tant que résidence principale, et ce, pour une durée de 9 ans au minimum.
  • Le bail de location doit être effectif dans les 12 mois suivant la clôture du chantier de rénovation.
  • Le coût maximal pris en charge pour les travaux est fixé à 100.000 euros par an pendant quatre ans, soit 400.000 euros en tout.

Ces différents dispositifs de défiscalisation immobilière à Orléans peuvent être particulièrement intéressants. Renseignez-vous pour savoir si vous y avez droit !

Article écrit par:

Avatar

Responsable du Groupe le Cèdre immobilier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer