Tout sur l'immobilier à Orléans et alentours
agence immobilière à Orléans
Vendre un bien

Faut-il négocier les frais d’agence ?

Les honoraires d’agence sont la dépense la plus courante parmi vos frais de vente. On ne peut pas vous en vouloir d’envisager de négocier leur montant. Est-ce sage pour autant ? Certes, vous avez la possibilité d’en discuter avec votre agent, et il est toujours possible de s’entendre. Mais ce n’est pas forcément recommandé. Voici les raisons pour lesquelles vous devriez réfléchir avant de chercher à négocier avec votre agence immobilière à Orléans.

Les honoraires varient d’une agence à l’autre

Suivant les cas, régler les honoraires d’agence est à la charge du vendeur ou de l’acheteur. Quand c’est à vous de payer, on peut comprendre que vous apprécieriez une ristourne, surtout si vous découvrez les prix pour la première fois.

D’un établissement à un autre, les montants des honoraires peuvent grandement varier. Cela s’explique par le fait que les prix sont libres. Chaque professionnel peut décider de son système de tarification (pourcentage, forfait, à l’heure, etc.). Quand c’est au pourcentage, certains peuvent proposer un taux à 3 %, et d’autres à 8 % du prix de vente.

Dans ce cas, comment savoir lequel a « raison » ? Est-il justifié de payer un taux à 8 %, quand un autre vous offre de vendre pour bien moins cher ?

Les agences immobilières n’ont pas forcément de marge de manoeuvre en matière d’honoraires

C’est la première raison pour laquelle ce n’est pas forcément avisé de vouloir négocier avec une agence immobilière à Orléans. Les agences sont obligées d’afficher leurs tarifs. Elles n’ont donc pas beaucoup de marge pour négocier vis-à-vis de la loi.

Si elles le faisaient trop souvent, cela pourrait être perçu comme de la concurrence déloyal. Dans le pire des cas, c’est l’État qui pourrait leur tomber dessus en prenant cela pour de la dissimulation de revenus. Vous pouvez envisager de négocier, mais ne demandez pas l’impossible.

L’offre de votre agence immobilière à Orléans peut être dégressive

Vous pouvez bénéficier d’une réduction si votre agence immobilière à Orléans pratique une tarification dégressive. Dans ce cas, plus votre logement vaut cher, et plus le pourcentage de commission de l’agence est bas. Ainsi, l’agence équilibre le montant de la prestation, entre les vendeurs de logements importants et les autres aux propriétés plus modestes. Autrement, pour un même service, les propriétaires des plus gros biens seraient obligés payer plus cher que les autres.

agence immobilière à Orléans

Avec un mandat exclusif, vous avez plus de marge de négociation

En signant un mandat exclusif avec votre agence, vous créez un climat de confiance avec le professionnel. Vous lui garantissez qu’il touchera sa commission à la fin de la transaction, puisqu’il est seul à s’occuper de la vente. Dans ces conditions, il est plus facile de négocier une éventuelle ristourne sur le montant des honoraires d’agence.

La qualité des services va avec le montant des honoraires

En général, on paie pour un service dont on espère qu’il sera à la hauteur du prix. Si vous avez signé avec une agence réputée, dotée d’un taux de satisfaction important et d’une structure efficace, avez-vous vraiment un intérêt à négocier ?

Car les variations de prix d’un professionnel à un autre s’expliquent aussi par la différence entre les niveaux de prestation. Ne vous focalisez donc pas uniquement sur les montants des honoraires. Voyez également les moyens dont dispose votre agence immobilière à Orléans, et quels sont les retours des clients précédents. Un tarif élevé peut aussi vouloir dire un service à la hauteur. Si vous payez pour une prestation de qualité, il n’est pas très prudent de vouloir négocier. Vous pourriez remettre en cause la confiance du professionnel, et sa motivation ou la qualité de son service pourraient en pâtir.

En résumé, étudiez bien la question avant de chercher à négocier le montant des honoraires de votre agence immobilière à Orléans. Et bien sûr, posez-vous les autres questions essentielles avant de vendre.

Article écrit par:

Avatar

Responsable du Groupe le Cèdre immobilier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer