Tout sur l'immobilier à Orléans et alentours
valeur verte
Vendre un bien

La valeur verte, un atout pour votre vente de logement

Lorsqu’un acheteur lorgne sur un logement, il s’intéresse tout particulièrement à ses performances en matière de consommation d’énergie. Il peut même être prêt à payer plus cher pour un bien immobilier plus économe. Cela représente un investissement, puisque sur le long terme, il dépensera moins d’argent en électricité (et en gaz, le cas échéant). Cet avantage indéniable, on l’appelle la « valeur verte ». Bien mise en avant, elle aide à vendre sa propriété à Orléans. De quoi s’agit-il exactement ? En quoi est-ce un levier efficace de vente ?

L’importance du critère écologique dans les transactions immobilières

Si votre but est de vendre un logement, de nombreux critères entrent en ligne de compte, comme l’emplacement, la taille, etc. Certains concernent le bien en lui-même, d’autres la qualité de son emplacement. Pour tous les connaître, consultez cet article.

Petit à petit, la valeur verte s’est imposée comme nouveau critère d’importance. Ce paramètre « écologique » peut grandement influencer la décision d’acheter ou non. En effet, depuis plusieurs années, le gouvernement a pris nombre de mesures pour réduire la consommation d’énergie et l’impact écologique des biens immobiliers. À l’heure actuelle, en France, 33 millions de logements consomment presque la moitié de l’énergie utilisée par le secteur du BTP, et rejettent 22 % des émissions nationales de CO2. Ainsi, 20 % des ménages se retrouvent en situation de précarité.

Habiter un logement « vert » est donc un avantage, car il coûte moins cher sur le long terme. Quand les performances du bien sont médiocres ou mauvaises, sa valeur baisse et on parle de « décote verte ». Mais quand ses performances le valorisent, on parle de « valeur verte ».

La valeur verte, un atout pour vendre sa propriété à Orléans

L’Ademe définit la valeur verte comme étant « la valeur nette additionnelle d’un bien immobilier dégagée grâce à une meilleure performance environnementale ». Cela veut dire que le logement affiche des performances énergétiques plus élevées que des biens comparables, pour un impact écologique moindre. Un tel logement sait réduire ses besoins en énergie sans nuire au confort de l’occupant.

D’après une étude Dinamic (consultez-la sur le site Notaires.fr), dans une même région, un bien aux performances notées A ou B se vend 11 % plus cher qu’avec un D. Quand c’est une maison, elle peut se vendre deux fois plus cher que si elle était notée F ou G. On estime que la valeur verte peut octroyer 5 à 22 % de plus à la valeur d’un logement.

Concernant la notation, elle se fait de A à G (du meilleur résultat au plus mauvais), et elle dépend du DPE.

valeur verte

Le DPE, outil de référence pour connaître la valeur verte

On connaît la valeur verte d’un bien grâce à son DPE, ou diagnostic de performance énergétique. La loi impose de le réaliser avant de vendre, mais aussi d’afficher son résultat sur l’annonce immobilière. Il sert ainsi d’argument de vente, si les performances valorisent votre propriété.

Le DPE étudie tout ce qui se rapporte à la consommation énergétique : qualité de l’isolation thermique, du chauffage, de la production d’eau chaude, de la ventilation, etc. Le taux de gaz à effet de serre émis est aussi noté. Si le logement est noté A, son rapport consommation/énergie est excellent. Si a note est G, il est mauvais.

Le DPE doit être réalisé par un professionnel certifié. Il faut obligatoirement l’intégrer au contrat de vente. Le futur acheteur sait ainsi s’il s’agit d’une bonne affaire ou non. Vous comprenez pourquoi la valeur verte peut fortement influencer sa décision.

Que faire en cas de performances énergétiques moindres ?

Ne désespérez pas si la note de DPE de votre logement n’est pas terrible. Vous pouvez peut-être faire des travaux de rénovation énergétique pour augmenter sa valeur :

  • Refaire l’isolation thermique ;
  • Changer le système de chauffage ou les radiateurs ;
  • Installer du double vitrage ;
  • Etc.

Pour les financer, vous pouvez peut-être bénéficier d’une aide comme l’éco-PTZ, le Crédit d’impôt pour la transition énergétique ou la prime énergie.

À vous de voir si la valeur verte de votre logement vaut de l’or.

Article écrit par:

Avatar

Responsable du Groupe le Cèdre immobilier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer