Tout sur l'immobilier à Orléans et alentours
vente immobilière à Orléans
Vendre un bien

Connaissez-vous les 5 pièges à éviter pour réussir votre vente immobilière ?

Si vous vous lancez dans votre vente immobilière sans savoir ce qui vous attend, votre projet pourrait en pâtir. Elle pourrait traîner en longueur, voire même ne jamais aboutir. Afin de vous aider à réussir, voici les 5 pièges les plus courants à éviter lors d’une vente immobilière à Orléans.

1) Vous lancer dans votre vente immobilière au mauvais moment

Certaines périodes sont propices pour vendre, et d’autres moins. Quand vous débuterez votre vente immobilière à Orléans, sachez ceci : la saison favorite des acquéreurs est le printemps. C’est généralement entre mars et juin, avant les vacances d’été, que les familles préparent leur déménagement, ainsi que la prochaine rentrée scolaire de leurs enfants. Si vous mettez en vente en dehors de cette période, il se peut que vous trouviez moins de candidats à l’achat.

Bon à savoir : le contexte économique peut également jouer dans la décision des acheteurs. Vous aurez plus de mal si vous vendez à un moment où les taux d’intérêt ou les prix moyens sont trop élevés. Moins d’acheteurs auront le budget à investir dans votre logement.

2) Surévaluer votre bien immobilier

Si vous surévaluez votre bien, comme beaucoup de propriétaires vendeurs, vous fixerez un prix de vente trop élevé par rapport à la réalité du marché. Le plus souvent, les vendeurs évaluent leur logement 5 à 10 % plus cher que la moyenne observée pour des biens semblables, et c’est déjà énorme. Les acquéreurs se tourneront forcément vers des biens moins chers.

Pour donner toutes ses chances à votre vente immobilière à Orléans, faites réaliser une estimation professionnelle. Ainsi, vous saurez quel juste prix donner à votre logement. Vous éviterez l’attente insupportable d’offres des rares acheteurs intéressés, et vous n’aurez pas non plus à négocier durement votre prix de vente.

3) Dissimuler des points négatifs

Surtout, ne dissimulez rien et ne mentez pas concernant votre logement, tant sur l’annonce que lors des visites. Si l’acheteur découvre un vice caché, dissimulé volontairement ou non, cela aura des conséquences sur votre vente immobilière. Vous pourriez avoir à payer les travaux nécessaires, ou bien le contrat de vente serait annulé.

Ne tombez donc pas dans le piège. Parlez de votre logement en toute transparence, et ne craignez pas qu’un défaut l’empêche de se vendre. Vous pourriez tomber sur un acheteur que ce détail ne dérange pas.

vente immobilière à Orléans

4) Choisir le premier agent immobilier venu

Un agent immobilier est capable de vous fournir une estimation de qualité, et donc de vous aider à déterminer le meilleur prix de vente. Il peut aussi faire tellement plus pour vous : rédiger et diffuser votre annonce, recevoir et trier les offres d’achat, organiser les visites, etc. Mais pour cela, il faut choisir un bon agent immobilier. Comme tous les professionnels dans leurs spécialités, certains proposent un service plus complet que les autres.

Dès le départ, prenez donc votre temps pour comparer les agences. Choisissez le meilleur prestataire pour votre estimation, mais également pour la suite de votre vente immobilière à Orléans (pour bien choisir votre agence, suivez ce lien).

5) Signer un mandat simple pour votre vente immobilière à Orléans

Disons-le simplement. Le mandat simple a beau être le choix de 7 vendeurs sur 10 en France, il est une très mauvaise idée. C’est un piège très bien déguisé qui vous fera perdre du temps plus qu’autre chose (pour plus de détails, lisez cet article).

Si vous souhaitez réellement avoir toutes les chances de réussir votre transaction, dirigez-vous vers un mandat dit « exclusif ». Ainsi, vous bénéficiez des services d’un agent immobilier 100 % concentré et motivé pour conclure la vente dans les plus brefs délais.

Vous connaissez maintenant les pièges à éviter pour votre vente immobilière à Orléans. Pour autant, n’oubliez pas qu’il y a bien d’autres questions à vous poser avant de démarrer.

Article écrit par:

Avatar

Responsable du Groupe le Cèdre immobilier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer