Tout sur l'immobilier à Orléans et alentours
age pour acheter à Orléans
Acheter un bien

Quel est l’âge idéal pour devenir propriétaire ?

Au même titre que 56 % des Français, devenir propriétaire vous tente (sondage CSA/2018). Problème : le pouvoir d’achat a tendance à reculer, et les prix à grimper. De plus, vous avez des frais annexes à prendre en compte, comme le remboursement d’un crédit immobilier. Matérialiser ce rêve s’avère donc de plus en plus compliqué. D’où cette interrogation : existe-t-il un « bon » âge pour acheter à Orléans ? Découvrons cela ensemble.

Vous ne pouvez acheter qu’à partir de la majorité

Vous devez vous poser les questions importantes avant de vous lancer dans l’acquisition. L’âge pour acheter à Orléans, du point de vue de la légalité, est l’âge de la majorité.

Dès 18 ans, vous avez le droit d’aller voir les banques pour demander un prêt immobilier. Mais ce sera compliqué de l’obtenir. Il faut habituellement disposer d’un apport financier (10 % du montant de l’achat) ainsi que d’une situation stable (un emploi, des revenus réguliers).

Peu de gens peuvent s’en justifier à cet âge. Bonne nouvelle : il existe des aides financières dédiées aux jeunes et aux primo-accédants. Elles peuvent vous aider à compléter votre emprunt.

Si vous avez entre 25 et 45 ans, c’est le meilleur moment

Si vous êtes âgé entre 25 et 45 ans, vous êtes dans la tranche d’âge qui a le plus de chances d’y arriver. Voici les raisons :

  • Vous êtes en bonne santé.
  • Logiquement, vous disposez d’un emploi stable (ou sur la bonne voie, en tout cas).
  • Vous êtes encore jeune.
  • À cet âge, vous avez probablement déjà constitué une épargne.

Tout ceci met la banque en confiance si vous demandez un prêt immobilier. Non seulement vous avez la somme à avancer, mais en plus, vous avez la stabilité financière et le temps pour rembourser votre crédit immobilier (cela peut prendre jusqu’à 25 ans). Et si vous êtes en couple, vous avez deux fois plus de chances d’obtenir votre prêt immobilier, cf. cet article.

age pour acheter à Orléans

Au-delà de 60 ans, les choses se compliquent (notamment pour obtenir un crédit)

S’il y a un âge pour acheter à Orléans qui soit « idéal », avoir plus de 60 ans ne l’est pas. La banque rechigne à prêter de l’argent, car elle a moins de garanties de se voir rembourser entièrement. La plus grande partie de votre temps de vie se trouve derrière vous, alors qu’un remboursement se compte en décennies. Si la banque accepte de vous prêter de l’argent, ce n’est pas sans conditions. Généralement, vous devez rembourser sur une période raccourcie (dix ou quinze ans), et à un taux plus important.

Toutefois, si vous n’avez aucun crédit immobilier en cours, si vous êtes un investisseur immobilier et si vous êtes propriétaire de votre résidence principale, la banque acceptera sans problème.

Le bon âge pour acheter à Orléans est celui qui vous convient

Sur la question de l’âge pour acheter à Orléans, la tranche des 25-45 ans n’est vraiment « idéale » que pour les acheteurs en France ayant une bonne situation et un intérêt financier à acheter leur résidence principale. Autrement, acheter peut très bien ne pas vous arranger.

Par exemple, êtes-vous dans l’un des cas suivants ?

  • Vous avez moins de 18 ans mais vos parents vous font don d’un bien immobilier. Félicitations. Vous êtes propriétaire très jeune, et vous n’avez pas eu à acheter ni à emprunter.
  • Si vous avez plus de 60 ans et vous avez été très prévoyant, vous avez économisé assez d’argent pour acheter comptant votre logement. Pas besoin de demander un crédit immobilier, et donc, pas de problème pour acheter.
  • Supposons que vous avez le bon âge (entre 25 et 45 ans) mais pas de situation professionnelle stable. Vous pouvez louer, continuer à épargner, puis acheter dans quelques années.

À vous de décider quel est votre âge pour acheter à Orléans.

Article écrit par:

Responsable du Groupe le Cèdre immobilier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer